1989 – 87° Congrès – Toulouse

Le Congrès de Toulouse 1989 s’intitule “Laïcité 2000”. Le rapporteur est Michel Morineau.

Forte d’une réflexion menée quatre ans durant par des débats de fond à l’intérieur de ses fédérations, mais encore avec de nombreux acteurs de la société civile et des pouvoirs publics, la Ligue considère qu’on ne peut réduire la laïcité à la seule querelle scolaire.