ENTRE 1914 ET 1966

Après une interruption pendant la Guerre de 14-18, la Ligue reprend ses congrès annuels dans des villes différentes jusqu’en 1939. Dissoute par le Gouvernement de Pétain en 1942, elle tient en 1945, après s’être reconstituée dans la Résistance, son congrès à Paris en présence du Général de Gaulle, Chef du Gouvernement provisoire de la République.
En 1966 se tient son Congrès du Centenaire où elle devient “Ligue Française de l’Enseignement et de l’Education Permanente”.