LA PETITION POUR L’OBLIGATION, LA GRATUITE ET LA LAICITE DE L’INSTRUCTION


A l’automne 1871, Jean MACE et Emmanuel VAUCHEZ, le secrétaire général du Cercle Parisien, lancent avec l’appui de la presse libérale, une pétition pour “une instruction gratuite, obligatoire et laïque”. 
Cette pétition recueillera 1,3 millions de signatures. Une nouvelle pétition en direction des élus reçoit le soutien de 3000 conseils municipaux représentant plus de la moitié de la population.