Laïcité 2000 “Solidarité et démocratie” (1989)

NumériserLors du congrès de Toulouse, en 1989, La Ligue est forte d’une réflexion menée quatre ans durant par des débats de fond à l’intérieur de ses fédérations, mais encore avec de nombreux acteurs de la société civile et des pouvoirs publics. Elle considère qu’on ne peut réduire la laïcité à la seule querelle scolaire.

“Valeur de civilisation et principe de droit figurant dans la Constitution de la République, la laïcité implique une lutte constante pour la dignité de chaque individu, contre les exclusions et les injustices; pour la Ligue française de l’enseignement et de l’éducation permanente, elle se traduit, à l’échelle nationale et internationale, en termes de solidarité et de démocratie. Ethique de la diversité, du débat et de la responsabilité individuelle, elle doit être vécue dans ses dimensions sociales, économiques, culturelles et éducatives.”

La question de congrès interroge les liens entre laïcité, solidarité et démocratie, par les prismes de la fabrique de l’information et de l’accès à celle ci, des modalités d’enseignement de l’histoire des religions, du dynamisme de la vie associative. La Ligue se prononce en faveur du droit de vote des étrangers aux élections locales.

Les termes du débat qu’a engagé la Ligue, et les polémiques auxquelles il a donné lieu sont mentionnés :

“Lors de son congrès de Lille, la Ligue a choisi de privilégier une stratégie de la recherche et du débat, dans ses propres rangs, à l’intérieur des cercles qu’elle a crées, ainsi qu’avec les nombreux partenaires politiques et sociaux et avec les représentants des différentes religions présentes sur le territoire français. Elle a ainsi provoqué deux mouvements contraires; l’un assez général, apprécie son mouvement d’ouverture; l’autre, restreint, unit ceux qui refusent le dialogue et le présentent comme un renoncement.”

Accéder au programme stratégique issu de cette résolution, axé sur la laïcité appliquée et la campagne pour l’égalité à l’école

La résolution Laïcité 2000 en pdf

Période : 1981-2002 : Le retour aux sources
Térritoire : France